voyage namibie peuple himba
  • voyage namibie peuple himba

NAMIBIE, ECO-SAFARI A LA RENCONTRE DES HIMBAS

19 jours/16 nuits du 4 au 22 novembre 2017

à partir de 6 personnes - prix sur demande

1990,00

Un circuit en Namibie est une source d’inspiration plus qu’un voyage touristique.

Un voyage au Nord Ouest de la Namibie de 19 jours pour s’immerger en pleine nature. Marches à pied, initiation à la faune et à la flore.

Le Namib, le Damaraland et le Kaokoland offrent un terrain idéal pour se ressourcer et vivre une douce aventure en contact direct avec les éléments et les populations.

Un itinéraire idéal pour voyager hors des sentiers battus sans manquer l’essentiel de la Namibie.

  • Votre voyage
  • Itinéraire
  • Budget
  • Guide pratique
  • Avis (0)

Product Description

Ce temps passé au rythme de vos pas dans un environnement où les antilopes vagabondent librement dans leur environnement fera de ce voyage en Namibie un séjour inoubliable, tout comme les rencontres faites au hasard du chemin avec les pasteurs semi nomades Himbas.

Marches à pied et initiations à la faune et la flore sont les éléments fondateurs de la découverte de ces régions aux paysages spectaculaires et sans clôture. La Namibie vous offrira un terrain idéal pour se ressourcer et vivre une douce aventure en contact direct avec les éléments. Seul, en famille ou entre amis.

Cet éco-safari en Namibie donnera lieu à des échanges spontanés, forts et authentiques.

Sur mesure
En plus du circuit proposé, Tortuga Mundi reste à votre disposition pour élaborer ensemble le voyage à la mesure de votre rêve, en circuit individuel ou accompagné.
Un circuit en Namibie reste flexible du coté des étapes comme du parcours. Vous pourrez aussi choisir la durée de votre voyage et opter pour des adresses plus ou moins luxueuses.

Jour 1 – Départ de France
En général les vols partent de Paris vers 19h – 2 escales (Frankfurt ou Londres et Johannesburg) – arrivée le lendemain à Windhoek vers 14h

Jour 2 – Arrivée à Windhoek
Arrivée à l’aéroport de Windhoek en début d’après midi. Accueil et transfert à votre hôtel. Débutent nos prestations.
Installation dans votre guest house. Dîner et nuit

Jour 3 – Windhoek – Grootberg – environ 7h de route
Déjeuner en route. Dîner et nuit au Lodge. situé au sommet d’un col . Il offre l’une des vues les plus grandioses de Namibie. Les 16 bungalows avec terrasses sont posés à pic de la falaise. Les terres qui les entourent ne sont pas clôturées : gibiers et prédateurs vivent dans un espace complètement ouvert et sauvage.

Jour 4 – Grootberg – Damaraland
Rencontre avec les Rhino Rangers et pistage ensemble en voiture et à pied de la méga faune locale, dont les rhinocéros noirs adaptés au désert. Découverte des paysages fabuleux de la région mêlant montagnes et désert, des animaux y vivent et rencontre avec les habitants.
Déjeuner et retour au Lodge dans l’après midi pour profiter de la vue magnifique après une petite marche.
Dîner et nuit au Lodge.

Jour 5 – Grootberg – Orupembe – Kaokoland – environ 7h de route
Départ vers Sestontein, Puros et Orupembe, l’une des régions les plus reculées de Namibie, que l’on peut atteindre qu’en véhiculé 4×4 ou en avion. Déjeuner pique-nique
Puis nous parcourrons la rivière Hoarusib en passant par les montagnes Karonda Namanga, paysage imprégné du « Grand Ouest sauvage ». Notre chemin, dans des paysages désolés, passe par de petits villages Himbas.
Arrivée en fin d’après midi au camp où nous dînerons et passerons la nuit.

Jours 6 et 7 – Orupembe
Durant deux jours sur place, nous prendrons le temps de rencontrer l’ethnie Himba. Afin que cela soit spontané, respectueux et authentique, il n’y a pas de cadre précis, nous nous adapterons à l’activité journalière des Himbas, que le guide connaît personnellement.
Nos deux jours seront rythmés de la façon suivante –
Petit déjeuner
Visites dans un village traditionnel , balade au point d’eau où les bergers et bergères abreuvent leurs bêtes, visite de l’école locale ou juste s’asseoir et discuter avec les villageois à l’ombre de leur hutte en bois.
Les Himbas sont des pasteurs semi-nomades qui se déplacent en fonction des saisons et des pluies, nous aurons donc peut être à parcourir certaines distances pour les rencontrer.
Notre traducteur sera à nos côtés et donnera l’opportunité d’échanger et de poser des questions, ce qui nous donnera une véritable idée de leur mode de vie
Retour au camp pour le déjeuner. Possibilité de dîner dans un village Himba autour du feu ou de les inviter au Lodge pour la soirée
Nuit au Camp

Jour 8 – Orupembe – Marienfluss –
Journée d’excursion vers le Nord jusqu’au fleuve Kurene, frontière naturelle avec l’Angola. Des bergers Himbas vivent dans ce cadre époustouflant et reculé.
Nous piqueniquerons au bord du fleuve et retournerons au camp en fin d’après midi.
Nous aurons la possibilité une nouvelle fois de dîner dans un village Himba autour du feu ou de les inviter au Lodge pour la soirée
Nuit au Camp

Jour 9 – Orupembe – Puros -environ 3h de route
Nous nous rendons dans l’une des régions les plus reculées de Namibie. Paysages grandioses habités par quelques centaines d’éleveurs semi nomades Himbas et Hereros
Une journée d’excursion avec notre guide, en véhicule pour un circuit à la découverte des paysages insolites de cette partie du Kaokoland, le long du parc de la Côte des Squelettes
Déjeuner pique-nique
Dîner préparé par notre guide puis nuit en lodge

Jour 10 – Puros
Nous visiterons l’école primaire et le bureau du Conservatoire communautaire de la région. Une matinée dédiée aux rencontres communautaires
Qu’est ce qu’un Conservatoire communautaire ? – imaginez une terre sans barrière ni clôture, au cœur de grands espaces vierges et préservés. Entre deux collines apparaît parfois un village où les habitants vaquent à leurs occupations quotidiennes : garder les troupeaux, aller à l’école, discuter à l’ombre d’un acacia.
La plupart des personnes ont décidé de conserver leur mode de vie traditionnel tout en s’adaptant à l’évolution du monde, le téléphone portable bien tenu à une ceinture faite à la main, en peau de chèvre.
Ils ont décidé de cohabiter avec leur environnement plutôt que de vivre en conflit avec la faune sauvage qui est souvent problématique : prédation, concurrence sur les pâturages et sur l’eau. Ils en ont la possibilité grâce à un dispositif législatif qui leur donne des devoirs mais aussi des droits sur les animaux.
Ces villageois deviennent garants de la préservation de la faune sauvage, mais bénéficient en retour des revenus issus de cette faune, en particulier grâce au tourisme.
Votre visite leur donnera le moyen de relever le défi de vitre en symbiose avec la nature de manière durable. Piquenique
Puis balade en 4×4 dans la rivière à la recherche de la faune locale, y compris les éléphants du désert.
Dîner et nuit au Lodge

Jour 11 -Puros – Huab, Damaraland – environ 6h de route
Départ vers le Sud. De nombreux arrêts en route pour observer la faune, la flore et les paysages caractéristiques de la région ou simplement pour saluer les communautés locales. Dans la mesure du possible nous nous arrêterons aux bureaux du conservatoire de la Torra pour partager leur expérience de la préservation de leur environnement. Déjeuner pique-nique en route.
Puis route vers la vallée de l’Huab, installation au camp et balade dans l’après midi.
Dîner puis nuit en camp.

Jour 12 -Huab – Twyfelfontein, Damaraland
Safari dans le lit de la rivière Huab à la recherche des éléphants et lions du désert
Marche dans « Eagle Rock Canyon » où l’érosion du grès a créé des formes étonnantes dignes d’œuvre d’art. La marche jusqu’au plateau surplombant l’Huab offre une vue sur la vallée à couper le souffle. La flore locale est aussi très intéressante : commiphore, bushman candles). Déjeuner pique nique
Puis safari dans la rivière Huab depuis la ferme Slangpos où un programme de cohabitation entre bergers et lions et en cours.
Dîner et nuit en camp

Jour 13 – Huab -Skeleton coast, côte Atlantique – Swakopmund – environ 5h de route
Imaginez une Deauville germanique début du siècle, qui aurait gardé un étrange parfum d’époque bismarckienne, bordée de palmiers, enveloppée dans un brouillard romantique au bord d’un océan atlantique houleux, posée sur un sable de désert, brûlant.
Départ sur la route le long de la Côte des Squelettes, partie secrète et peu fréquentée entre Namib et océan. Arrêt à l’estuaire de l’Huab et au forage abandonné, lieu de chacals et hyènes brunes ainsi que lieu de reproduction pour les cormorans. Pique nique en route avant de visiter la colonie d’otaries de Cape Cross
Nous arriverons en fin d’après midi à Swakopmund, une petite ville balnéaire de la Namibie, située au nord du désert de Namib.
Dîner libre Nuit en pension.

Jour 14 – Swakopmund
Excursion insolite dans les dunes avec un guide spécialisé pour découvrir son écosystème étonnamment riche et varié : caméléons, vipères à corne, geckos palmés, … Déjeuner et après midi libre
Dîner au restaurant et nuit en pension.

Jour 15 -Swakopmund – Sossusvlei, désert du Namib – environ 6h de route
Toute la splendeur du désert de Namib est concentrée à Sossusvlei, au milieu d’un parc protégé et une mer de dunes.
Départ vers le canyon de Kuiseb, rivière importante en Namibie puisqu’elle arrête la progression des dunes vers le nord. Déjeuner en route
Traversée de la réserve du Namib Naukluft. Installation du camp en fin d’après midi
Dîner et nuit en camp

Jour 16 -Désert du Namib
Ces dunes comptent parmi les plus hautes du monde, certaines culminant à plus de 300m. Découverte de Sossusvlei, auparavant inaccessible car faisant partie de la zone diamantifère interdite, cette zone a été ouverte au public en 1977
Départ avant l’aurore pour assister aux couleurs matinales dans le désert de Namib.
Retour pour le déjeuner puis découverte du Sesriem Canyon formé par la rivière Tsauchab qui a creusé une gorge de 30m de profondeur.
Dîner et nuit au campement

Jour 17 -Col de la Spreetshoogte – environ 2h de route
Départ pour le Nord vers le massif montagneux du Naukluft. Déjeuner. L’après midi repos et balades dans les environs offrant de spectaculaires points de vue sur le Namib et les montagnes le bordant
Dîner et nuit en guest house.

Jour 18 -Départ de Windhoek
Matinée libre avec possibilité de flâner dans la ville de Windhoek à votre convenance. Déjeuner libre
Transfert vers l’aéroport international de Windhoek. Fin de nos prestations
En général vol en direction de Paris vers 16h – arrivée le lendemain dans la matinée à Paris.

Jour 19 – Arrivée en France

Circuit en Namibie accompagné du 4 au 22 novembre 2017 – pour un groupe de 6 personnes au départ de Windhoeck (arrivée le 5 nov)
Prix sur demande clic formulaire contact

Le prix comprend
– le transport en véhicule de type 4×4 Toyota à toit ouvrant du jour 3 au jour 18
– l’hébergement en chambre double
– pension complète sur l’ensemble du séjour sauf les repas mentionnés « libres »
– les activités, excursions et droits d’entrée dans les parcs et réserves
– frais de passage volontaire dans les conservatoires communautaires
– eau potable ou minérale durant les trajets avec le guide
– une carte de Namibie
– les pourboires dans les Lodge et restaurants pour la partie avec guide
– la TVA namibienne de 15% à ce jour
– le port des bagages dans les Lodge
– les services d’un guide/chauffeur francophone du Jour 3 au jour 18 spécialisé sur la faune, la flore, les conservatoires communautaires et les acteurs locaux
– contribution d’1% du prix du voyage par personne au Tosco Trust, association à but non lucratif dont les actions œuvrent à la préservation de l’environnement et au soutien des communautés cohabitant avec la faune sauvage
– accompagnateur Tortuga Mundi

Le prix ne comprend pas
– les vols internationaux et les taxes d’aéroport
– les repas mentionnés « libres »
– les assurances assistance rapatriement, bagages et annulation
– les boissons
– les dépenses personnelles
– les pourboires
– supplément chambre individuelle – sur demande

En fonction de certains aléas inhérents à ce type de voyage (pluies, routes impraticables, sécurité) celui-ci pourra être modifié. Toutes modifications de ce type ne donnera droit à aucun remboursement total ou partiel. Le guide/chauffeur est seul responsable de ces décisions.
Les prix sont sous réserve des pris d’essence et peuvent augmenter s’il y a de fortes augmentations (plus de 15 %) – prix calculé à ce jour de 1.050 NAD/litre de diesel.

En circuit « sur mesure » et à « votre rythme » à vos dates dès deux personnes –

A consulter avant votre départ –
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/namibie/
Quand partir en Namibie ?
Le climat en Namibie découpe globalement l’année en trois saisons : entre octobre et décembre s’étend une période chaude et sèche, ponctuée de petites pluies éparses, à laquelle succède une période toujours chaude mais humide, durant les mois de janvier à avril, des pluies orageuses fréquentes. Enfin, de mai à septembre l’hiver fait régner un climat froid et sec. Les écarts de températures sont très importants, celles-ci pouvant atteindre plus de 40°C en été et descendre jusqu’à 0°C la nuit en hiver. Partir entre mai et octobre vous permettra de découvrir la faune et de vivre des journées claires et chaudes mais des nuits froides et revigorantes.
A savoir avant de partir…

Décalage horaire
La Namibie est à GMT+2. Il n’y a donc pas de décalage en été, mais il faudra avancer votre montre d’une heure si vous voyagez en hiver.

Formalités d’entrée
Pour les séjours touristiques inférieurs à 90 jours, les ressortissants français, belges, suisses et canadiens n’ont pas besoin de visa. Il faut être en possession d’un passeport valable au moins 6 mois à partir de la date de départ de Namibie, et comprenant au moins 2 pages vierges.

Informations sanitaires
Le vaccin contre la fièvre jaune n’est pas obligatoire.
La Namibie est classée en zone 3. Le risque de paludisme concerne potentiellement tout le territoire, mais c’est dans le nord et le nord-est de la Namibie que le risque est élevé.
Dans la majeure partie du pays à l’exception du nord et du nord-est, et pendant la saison sèche (de mai à décembre), les risques de paludisme sont quasi nuls. Le traitement anti paludéen est alors inutile. En revanche, dès l’arrivée des pluies, de novembre à juin, les risques sont élevés au nord et au nord-est de la Namibie (Etosha & la  Bande Caprivi), des régions plus humides.
Vos vaccinations contre la diphtérie, la poliomyélite et le tétanos doivent être à jour. Nous vous incitons à recevoir les injections contre la fièvre jaune, la fièvre typhoïde et les hépatites A et B. Recommandation valable pour tous nos voyages.

Monnaie
Le dollar namibien a une parité égale à celle du rand sud-africain, qui a lui aussi cours légal en Namibie.  Si vous arrivez d’Afrique du Sud, il n’est donc pas nécessaire de refaire du change.
L’unité monétaire est le Dollar Namibien ou Rand Sud Africain divisé en 100 Cents
100 Dollar Namibien (N$) = environ 10 euro.
Les cartes de paiement Visa et MasterCard sont bien acceptées.
Attention, les traveller’s chèques se changent mal et avec de fortes commissions.

Ouverture des banques
Les banques sont ouvertes du lundi au vendredi de 08h30 jusqu’à 15h30 et le samedi jusqu’à 11h.
Distributeurs automatiques de billets : on en trouve uniquement dans les grandes villes. Visa et MasterCard sont les 2 réseaux les mieux implantés.

La Poste
Les timbres s’achètent soit en même temps que les cartes postales, soit à la poste. Le courrier posté de Swakopmund ou Windhoek met entre 10 et 20 jours pour arriver en Europe ; posté ailleurs, cela reste plus aléatoire.

Les pourboires ne sont pas obligatoires mais sont bien sûr très appréciés si justifiés.
Leur montant varie en fonction de la qualité des guides et du personnel de service.

Langues
L’anglais, la langue officielle, est parlé par une bonne partie de la population. L’afrikaans, la langue des Sud-Africains, est la plus utilisée dans les échanges entre Blancs et Noirs et par les Afrikaners. L’allemand reste très présent chez les Européens. L’Oshivambo est la langue la plus parlée par les Namibiens. Le nama et le damara sont des langues à « clics », sons claquants faits avec la langue.

Voltage
La norme est de 220 volts. Les prises de courant sont faites de trois énormes fiches rondes formant un triangle isocèle.
Par prudence, munissez-vous d’un adaptateur pour tous vos appareils électriques avant votre départ, vous pouvez en acheter en France mais vous pourrez en acheter sur place. Certains hôtels pourront aussi vous prêter un adaptateur en cas d’oubli.

Téléphoner
Le code international est le 264
Pour téléphoner de France vers la Namibie : 00 264 + numéro en Namibie sans le zéro de la région ou de l’opérateur mobile.
De la Namibie vers l’étranger : 00 +  code du pays (32 pour la Belgique, 33 pour la France, 41 pour la Suisse, 1 pour le Canada) + numéro du correspondant sans le 0.
Pour vous joindre sur place en cas d’urgence, le plus simple est encore de contacter Go Tourism
Pour les cabines téléphoniques à pièces, prévoir en nombre suffisant des pièces de 1 ou 2 Dollars namibien. Vous pouvez acheter des cartes au bureau de poste à l’aéroport ou tout autre poste.

Températures et climat
Il peut faire jusqu’à 40 °C en été et en dessous de 0 °C en hiver la nuit. Il n’y a pas d’époque meilleure qu’une autre pour voyager. On viendra en saison sèche pour les animaux, en saison des pluies pour les couleurs et en hiver pour éviter la chaleur.
Le climat est très sain. On distingue 3 saisons :
HAUTE SAISON (MAI-OCT) – Saison sèche, journées claires et chaudes.
Les animaux s’approchent des points d’eau et se laissent observer.
Juin à août : tempêtes de sable sur Swakopmund et Walvis Bay.
SAISON INTERMÉDIAIRE (NOV ET AVR) – Fréquentation touristique moindre et bonnes conditions pour observer la faune.
Les “petites pluies” pointent leur nez en novembre.
BASSE SAISON (DÉC-MARS)- Saison des pluies : pistes impraticables et touristes rares.
Végétation des parcs souvent luxuriante.
Chaleur écrasante et longs sentiers de randonnée fermés.

Ce qu’il faut emporter

Attention : Il est  impératif de bien respecter le poids des bagages.
Sur les vols internationaux, le poids maximal de bagages en soute est en moyenne de 20  kilos par personne. Sur les vols régionaux, il n’est pas rare que le poids soit limité à 12kgs par personne maximum (appareils photos et bagage à main compris) Veuillez vérifier ce détail IMPORTANT avec votre conseiller avant votre départ.

Vêtements :
Il est vivement conseillé de viser au pratique, au léger et au minimum d’encombrement. Dans les réserves, les couleurs vives sont déconseillées, optez pour le kaki ou les couleurs sombres et neutres. Les tenues trop décontractées (maillot de bains, vêtements déchirés) ne sont pas acceptées dans certains restaurants et certains hôtels. Partout ailleurs des tenues sobres et décontractées sont de rigueur.
Selon la région et la saison, prévoir une veste coupe-vent et un pull chaud pour les débuts de matinée et les soirées parfois fraîches. En hiver (de juin à septembre), les nuits peuvent être très froides. Même l’été, mettez des tee-shirts longs afin de vous protéger des moustiques. N’oubliez pas votre maillot de bains, de nombreux hôtels possèdent une piscine.

Les chaussures
Une paire de chaussure de marche (pour les itinéraires incluant le Fish River Canyon River si vous souhaitez y faire une randonnée).
Une paire de chaussure légère pour la journée ou le soir.

Bagages et accessoires
Un sac de sport souple ou une valise.
Une casquette.
Une paire de lunettes de soleil protégeant efficacement contre les UVA et UVB.

Si vous prévoyez de faire un safari :
Un petit sac à dos pour les affaires de la journée.
Un Thermos pour les boissons fraîches.
Une paire de jumelles (indispensable).
Une lampe torche avec piles et ampoules de rechange
Toilette et pharmacie
Nous vous conseillons d’amener votre petite pharmacie personnelle.
Produits anti-moustiques (spray, crème, ou serviette humide)
Crème pour brûlure ou piqûre d’insectes.
Pansements, Anti-diarrhéique, stick à lèvres, collyre (pour la poussière).
si vous portez des lentilles de contact, nous vous conseillons de vous munir de votre paire de lunettes de vue en cas d’irritation.
Une crème solaire puissante et une pommade contre les coups de soleil ; en Namibie, le soleil est très puissant et cette région, proche du fameux trou dans la couche d’ozone, vous offrira très rapidement des coups de soleil douloureux. Une protection est donc fortement recommandée.

La Photo
Nous vous conseillons de vous munir d’un téléobjectif de 200 mm au minimum afin que vos photos animalières soient à la hauteur de ce que vous avez vu. Pour prendre de belles photos d’animaux, vous devrez être patients mais aussi rapide et silencieux.
Il est possible de recharger les batteries de vos caméscopes dans les hôtels et parfois dans les voitures (prévoir un câble spécial). Ne prenez pas de photos à la sauvette sans autorisation préalable de la personne dont vous souhaitez faire le portrait.

La sécurité
A condition de respecter les précautions d’usage, il est généralement possible de voyager en Namibie en sécurité. La Namibie est un pays très stable. Les animaux sauvages peuvent représenter des risques, principalement dans certains endroits potentiellement dangereux non clôturés et non signalés par des panneaux adéquats. Les touristes sont priés de suivre les itinéraires, instructions et règlements des différents parcs.

Avis

Il n’y pas encore d’avis. Ajouter un Avis

Tortuga Mundi